Conversion du BB vers le LAPL – Restrictions

Du fait de la disparition du BB dans les années à venir, il est actuellement possible de convertir son BB en LAPL restreint ou non restreinte en répondant à des conditions complémentaires.

Cf doc ici

Cas 1 : Les titulaires d’un BB (sans autorisation additionnelle) se voient délivrer par conversion une licence LAPL avec les restrictions suivantes :

  • restreinte au vol local (30 km de l’aérodrome de départ)
  • restreinte aux espaces aériens non contrôlés et non réglementés
  • sans emport de passager
  • sans atterrissage sur un aérodrome autre que celui de départ

Les titulaires d’un LAPL restreint

Cas 2 : Les titulaires d’un BB avec autorisations additionnelles se voient délivrer par conversion une licence LAPL avec restrictions du Cas 1 sauf celle(s) correspondant à des éventuelles autorisaitons additionelles (ex : emport de passagers, accès à des aérodromes spécifiés…).

Cas 3 : Les titulaires d’une licence LAPL restreinte obtenue après conversion du BB tel qu’au cas 1, peuvent par la suite lever indépendamment chacune de leurs restrictions aux conditions spécifiques décrites dans le document accessible ici.

En particulier :

  • La restriction sans emport de passager sur un LAPL est levée dès lors que son titulaire a effectué 10 heures de vol en tant que pilote sur avions après la délivrance de la licence. Cela veut dire que le décompte des 10h ne commencent qu’après la conversion du BB en LAPL donc les heures effectuées après le BB et avant la conversion ne sont pas prises en compte dans le total des 10h demandées pour lever la restriction.
  • La restriction interdisant l’atterrissage sur un aérodrome autre que celui de départ et la restriction aux espaces aériens non contrôlés et réglementés sur un LAPL sont levées dès lors que son titulaire :
    • A effectué 6 heures de vol en solo supervisé, dont un minimum de 3 heures de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d’un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l’aérodrome de départ.
    • Pour la levée de la restriction aux espaces non contrôlés et réglementés, la navigation ci-dessus devra comporter un tronçon dans un espace aérien contrôlé ou règlementé.
    • a réussi une interrogation orale théorique portant sur les différences entre le théorique BB et le théorique LAPL (notamment facteurs humains et navigation). Cette condition est exigible uniquement pour les titulaires du théorique spécifique au BB.

Cas 4 : Les titulaires d’un BB (sans autorisation additionnelle) qui répondent aux conditions complémentaires définies ci-dessous se voient délivrer par conversion une licence LAPL non restreinte :

  • suivi d’une formation complémentaire en organisme déclaré ou en ATO avec 10 heures d’instruction au vol incluant au minimum :
    • 5 heures d’instruction au vol en double commandes
    • 4 heures de vol solo supervisé dont au moins un vol en campagne de 150 km avec atterrissage sur un autre aérodrome;
  • réussite d’une interrogation orale théorique portant sur les différences entre le théorique BB et le théorique LAPL (notamment facteurs humains et navigation) (condition exigible uniquement pour les titulaires du théorique spécifique au BB);
  • réussite d’une épreuve pratique LAPL