FAQ

Pilot FAQ (Foire aux Questions)

Pour commencer nous vous invitons à parcourir notre livret d’accueil et nos documents réglementaires disponibles ici

J’aimerai voler mais je n’ai aucune connaissance aéronautique et/ou peu scientifique / je n’ai jamais volé, est-ce problématique  ?

Comme tout domaine de compétences, il y a forcément un début, les ressources officielles sont d’excellents supports pédagogiques éprouvés, de plus la communauté des pilotes et des instructeurs peuvent compléter la compréhension des notions.

Un autre mythe conseille un bagage scientifique, c’est faux, le plus important sera de vous approprier les notions des supports et de vos instructeurs et de les appliquer avec un peu de logique et de bon sens; avec de la passion c’est vraiment très abordable !

Ce n’est donc pas réservé à une élite ni à une communauté d’initié ; l’aviation de loisir est une pratique que nous réalisons avec le sérieux d’un professionnel mais pour notre plaisir. Enfin même breveté nous continuons de poser des questions et de découvrir de nouvelles choses, c’est ce qui rend notre activité aussi fabuleuse et riche. 

Quels sont les documents administratifs type d’un pilote ? 

Les documents types sont les suivants :

  • Le certificat médical (Classe 1 ou 2 ou LAPL)
  • La licence  FFA (qui comprend l’assurance)
  • La licence de membre de conduite d’équipage.

Ces éléments ont une validité associée :

  • Licence FFA: annuelle
  • Certificat médical : selon âge et type de certificat
  • Licence : selon expérience et durée (voir ici)

Le pilote est responsable du maintien et du suivi de ces documents. 

Quel est le coût et la durée de formation du brevet de pilote ?

En moyenne, dans un Aéroclub comme le nôtre, un pilote obtient sa licence PPL/LAPL en 60-80h sur 2-3 ans.

Exemples de calcul Tarifs détaillés TOTAL (€)
Frais fixe (licence FFA+cotisation aéroclub+médical (130+ 150+50) *3 ans 990
Frais administratif (carnet de vol + livret de progression) 15+20 35
Formation théorique 80 (valable 2 ans) 80
Formation pratique (100€/heure de vol) 100*70 heures 7000
Redevances examens théorique + pratique 60+80 140
TOTAL 3 ans 8000 soit 2700/an

Notes importantes: Ces tarifs sont uniquement indicatifs et dépendent de plusieurs facteurs :

  • Votre assiduité et le temps que vous pourrez y consacrer 
  • La disponibilité de nos instructeurs qui sont bénévoles
  • La météo 
  • Les finances, une heure de vol d’instruction coûte environ moins de 100 euros, selon votre progression et le type de licence choisi (décrit plus loin)

Plusieurs moyens sont en à votre disposition pour réduire ce coût de formation:

  • Privilégiez des vols rapprochés afin d’avoir une bonne progression et donc une réussite à l’examen avec une dépense réduite.
  • Vérifier sur le site de la fédération FFA les modalités selon votre âge et les bourses possibles pour les moins de 21 ans (jusqu’à 1600€ de bourses). Ces bourses sont demandées à chaque étape de votre brevet par l’Aéroclub et doivent être utiliser uniquement pour continuer votre formation (pas de remboursement, pas d’avance)
  • L’Aéroclub accepte les chèques vacances ou coupons sport de vos CE libellés à votre nom

Mais le plaisir de voler ne s’arrête pas à la formation et il faut donc prévoir un budget pour profiter de vos vols et pouvoir vous entraîner régulièrement après l’obtention de votre licence.

Quelles licences de pilotage existent ? 

Il existe plusieurs licences ayant un nombre d’heures requis fournissant des privilèges associés.

On distingue principalement le LAPL et le PPL. Plus de détails dans les onglets devenir pilote/les brevets et ici.

L’Aéroclub dispense les formations PPL et LAPL (via éventuellement l’ABL). Néanmoins, il est à noter que ces deux formations, bien que dissemblables dans leurs objectifs, sont très similaires en termes de contenu, de volume d’heures nécessaires et donc de coût.

La formation donne les mêmes privilèges si on ne vole qu’en Europe sur des avions de moins de 5 places. Le LAPL étant réduit à l’Europe a un médical plus souple et permet ainsi plus de dérogations.

A Graulhet, quelque soit votre objectif, vous commencerez toujours votre formation par le tronc commun aux deux licences. 

Vous basculerez ensuite sur le PPL (3 leçons supplémentaires) si vous envisagez une carrière professionnelle dans l’aéronautique ou certaines qualifications (par exemple le vol aux instruments). En effet, celui-ci est reconnu au-delà de l’Europe.

On parle ici bien évidemment de licences de loisir et non de licences professionnelles, la rémunération à l’Aéroclub de Graulhet étant le plaisir de voler sur nos beaux avions ; ce qui est inestimable !

Quelles sont les différentes étapes de mon apprentissage et de la licence?

On va distinguer 5 grandes phases :

  1. La révision et l’obtention de l’examen théorique. Cette étape peut se faire pendant les premières heures d’instruction en local. Le certificat théorique devra être acquis avant de commencer la phase des navigations
  2. L’instruction au sol et en vol avec votre instructeur
  3. Le lâché, baptême du pilote, étape inoubliable ou pour la première fois l’instructeur vous laisse prendre les commandes seul à bord
  4. La maturation en local en solo et le début des navigations en double
  5. En fin de formation, les navigations solos avec des atterrissages sur des terrains extérieurs
  6. L’examen pratique qui comporte des exercices de maniabilité et de navigation avec quelques questions au sol
  7. Enfin Le pilote breveté qui maintiendra ses compétences, qui continuera d’apprendre et qui profitera de ses privilèges.
Je veux m’inscrire, quelle est la procédure ?
  1. Contactez-nous afin d’avoir un premier échange et potentiellement organiser une visite des installations.
  2. Ensuite, prenez rendez-vous avec un médecin aéronautique (liste ici) pour obtenir votre habilitation médicale, il serait dommage d’engager des frais alors qu’une problématique de santé soit bloquante pour la suite de votre formation. A ce moment là il faut bien demander au médecin d’indiquer les deux dates de validité sur votre médicale : celle pour la « classe 2 » et celle pour le « LAPL ».  Pas d’inquiétude sur la teneur de cette visite, ce n’est pas pour les sélections des pilotes de chasse ni pour les aspirants astronautes de l’ESA, les lunettes ou quelques petites particularités ne devraient pas poser de soucis.
  3. Renseignez ensuite la demande d’adhésion, réalisez les actions et virements demandés et renvoyer ce document complété à l’adresse email mentionnée (aeroclubdegraulhet@yahoo.fr ), profitez en pour bien prendre connaissance du règlement intérieur si ce n’est pas déjà fait disponible ici.
  4. Vous serez contacté par le chef pilote qui vous attribuera un instructeur et vous fixerez ensemble les rendez-vous.
  5. Il n’est pas nécessaire d’engager des frais de ressource et de matériel immédiatement. Lors de votre premier rendez-vous à l’Aéroclub, votre instructeur détaillera la liste des éléments nécessaires pour votre formation. De plus nous disposons de casques de prêt, pas besoin donc d’engager cette dépense coûteuse dès le début de la formation.

Note: A noter, cette procédure est aussi valable pour les brevetés qui souhaitent s’inscrire à Graulhet.

Je suis breveté dans un autre aéroclub, l’un de vos avions m’intéresse, comment cela se passe-t-il ?

Suivez la procédure d’inscription décrite dans cette FAQ. L’aéroclub reviendra vers vous pour organiser des dates de prise en main de la machine souhaitée avec l’organisation d’un lâché machine.

J’ai une licence étrangère comment venir voler à Graulhet ?

Le mieux est de se rapprocher du bureau des licences de la DGAC, ils sauront vous apporter les réponses sur les modalités de correspondance.

A noter de vérifier la compétence linguistique, beaucoup de terrains en France n’autorisent que le Français à la radio (Aérodrome en auto info comme à Graulhet…). 

Mes licences de pilote ont expiré, comment puis-je faire ? 

Comme dit précédemment, il y a 3 éléments constitutifs d’une licence de pilote :

  • Aptitude médical : En premier lieu prendre rendez-vous avec un médecin aéronautique si le certificat est expiré (voir liste médecin ici)
  • Licence FFA : se rapprocher du bureau administratif de l’Aéroclub de Graulhet afin de reprendre l’adhésion et l’assurance
  • Qualification SEP: il faudra refaire des vols de remise à niveau et un test d’aptitude pratique avec un examinateur FE, ces modalités seront discutées avec le chef pilote.

La procédure d’initialisation est sensiblement la même que celle décrite dans cette FAQ pour l’inscription standard.

Quelles est la particularité de l’Aéroclub de Graulhet ?

L’Aéroclub de Graulhet est un Aéroclub de bénévoles passionnés, l’ambiance y est très conviviale, les tarifs attractifs et la plateforme est agréable. Ceci est possible parce que tous les membres s’investissent en bénévole pour le club, et c’est ce que nous attendons de tous : aider à l’organisation d’un événement, contribuer à la propreté des installations en nettoyant le club house, bichonner nos précieux oiseaux.

Nous souhaitons que cette philosophie perdure, prenez donc un peu de votre temps pour votre aéroclub, ne venez pas systématiquement à chaque fois exclusivement pour voler.

Quelles est la particularité de la flotte de l’Aéroclub de Graulhet ?

L’Aéroclub de Graulhet dispose d’une flotte hétérogène très intéressante :

  • LE HR200, avion école avec un domaine de vol intéressant et un prix attractif, c’est l’avion utilisé pour les formations 
  • Le DR401, glass cockpit GTN650 (écrans), compromis entre avion de voyage et avion de local.
  • Le PA28, avion avec EFIS (écran) et pilote automatique, équipé IFR, excellent avion de voyage.
  • Le J3 (plus précisément Piper L4), avion historique au pilotage particulier, ce bijou ravira les amateurs de vol de fin de journée.

Pour les non brevetés, le HR200 sera votre avion pour la première partie de la formation, favorisez donc votre apprentissage de cet avion. Suivant le nombre d’élèves, le DR401 peut être proposé pour commencer la formation en navigation. Vous aurez ensuite, brevet en poche et avec un peu plus de maturité, tout le temps d’appréhender les autres avions (avionique plus complexe sur le PA28 ou particularités de pilotage des trains classique sur le J3).

La description des avions est disponible ici.

Quels sont les différences entre l’ULM et l’avion ?

Réglementairement, les ULM doivent respecter un poids maximal strict; d’une manière vulgarisée l’ULM autorise plus de petits terrains privés à contrario de l’aviation légère qui permet de se poser sur de plus gros aéroports; aussi financièrement en général l’ULM est moins cher.

Cependant en pratique en ULM il ne peut n’y avoir qu’un seul passager en plus du pilote, à contrario de certains avions de notre aéroclub qui peuvent emporter plus de passagers.

Ce sont donc principalement des contraintes réglementaires de poids, d’emport et de terrains.

Si vous n’avez pas trouver la réponses à vos questions, contactez-nous à aeroclubdegraulhet@yahoo.fr